Pourquoi choisir le chauffage par géothermie pour sa maison ?

Vous envisagez de construire une maison ou de rénover un logement et se pose la question épineuse du système de chauffage ? Lequel choisir entre les nombreuses technologies existantes ? Vous avez entendu parler de la géothermie, mais ne savez pas si c’est vraiment le chauffage qu’il vous faut… Découvrez quel est son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients. 

Le chauffage par géothermie en quelques mots 

La géothermie est un système de récupération et d’exploitation des calories présentes dans la Terre. Cette énergie calorifique est transformée en chaleur, par le biais d’une pompe à chaleur (également appelée PAC). Si les calories sont puisées directement dans la terre, on parle de géothermie, si elles sont captées dans une nappe phréatique, on parle d’aquathermie ou d’hydrothermie. 

La pompe à chaleur géothermique est équipée de capteurs enfouis dans le sol (à une profondeur plus ou moins importante). Ce sont eux qui vont puiser l’énergie renouvelable souterraine. Le captage peut être horizontal ou vertical.

Une fois captées, les calories sont transportées jusqu’à la pompe à chaleur, grâce au liquide caloporteur. Celui-ci subit ensuite une compression et une condensation, afin de fournir de la chaleur. La PAC géothermique alimente en énergie le chauffage central (radiateurs) ou un plancher chauffant (via un circuit installé dans le sol).

La géothermie peut servir à chauffer toute votre maison, ou seulement quelques pièces, en tant que chauffage principal ou d’appoint. Elle peut également alimenter votre habitation en eau chaude et être utilisée pour créer du froid (climatisation).

Le système de captage

Ce n’est pas vraiment vous qui allez faire le choix du type de captage qui va être réalisé. En effet, les capteurs du chauffage par géothermie sont installés en fonction de votre terrain, plus particulièrement de sa superficie. En général, le captage vertical est le plus pratiqué, car c’est celui qui s’adapte le plus facilement, à tous types de terrains.

Le captage vertical 

Étant donné qu’il ne demande qu’une surface de 1 à 2 m², il est parfait pour les petits terrains. Il est également préconisé pour les rénovations, car il occasionne moins de dommages dans les jardins qu’un captage horizontal.

Il demande cependant un forage important, pouvant aller de 10 à 200 mètres de profondeur, selon les sols. Mais plus on creuse, meilleure est la récupération de chaleur. Les performances d’un captage vertical sont donc intéressantes.

À savoir : si vous réalisez des travaux de forage à plus de 10 mètres de profondeur, il est nécessaire de faire une déclaration préalable auprès de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Le captage horizontal

Il présente l’avantage d’être moins onéreux que le chauffage géothermique vertical, car les capteurs ne sont enterrés qu’à une profondeur allant de 0,60 à 1,20 mètres. Les travaux de forage sont donc beaucoup moins conséquents. Parfois, un simple terrassement est suffisant pour installer le dispositif qui va chauffer toute la maison.

Vue aérienne par drone de la fosse ou de la tranchée dans le sol d'un collecteur de chauffage géothermique.
Excavation d’une tranchée pour un échangeur thermique pour une maison.

Cependant, la superficie de votre jardin doit être assez importante pour accueillir tout le dispositif de captage : au moins 1,5 à 2 fois la surface de votre logement.

Les caractéristiques de ce type de chauffage

Ses atouts

Le chauffage géothermique est performant et constant. Étant donné qu’il puise les calories en profondeur dans le sol, nul besoin d’une météo clémente, avec des températures extérieures élevées. Il peut être utilisé en n’importe quelle saison, avec de bons rendements énergétiques.

La géothermie est un système économique. Bien que le prix de départ (travaux d’enfouissement, pompe à chaleur, raccordements, etc.) soit plus élevé qu’un autre type de chauffage, vous pourrez réaliser de belles économies au fil des ans.

L’énergie géothermique est écologique. En effet, il utilise une énergie renouvelable et n’émet pas de dioxyde de carbone.

Pompe à chaleur à l'extérieur d'une maison
Pompe à chaleur sur une habitation résidentielle

Ses inconvénients 

Le coût d’installation peut être un frein au chauffage par géothermie. Les travaux engendrés sont conséquents, surtout si un captage vertical est nécessaire, et la facture peut vite grimper.

Ce système de chauffe n’est pas compatible avec toutes les habitations. Il faut un minimum de terrain. Vous ne pourrez pas l’installer chez vous, si vous habitez une maison mitoyenne, sans jardin, par exemple.

Grâce à ses nombreux avantages, il est fort probable que cette énergie naturelle et durable se développe et devienne l’un des dispositifs de chauffage les plus courants dans le futur. Allez-vous vous laisser tenter par le chauffage par géothermie, comme l’ont déjà fait de nombreux foyers ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.