BDD Maison Passive

Tout sur la maison écologique et responsable

Ce n’est un secret pour personne : si nous souhaitons continuer à vivre sur notre belle planète sans épuiser toutes ses ressources, nous devons impérativement repenser notre façon de nous loger. De nombreux foyers en France, et partout dans le monde, se sont lancés activement dans la lutte pour la préservation de l’environnement et ils ont trouvé une alliée de taille : la maison écoresponsable ! Idéale pour protéger notre écosystème, et vous offrir un cadre de vie plus sain.

Quel est le principe d’une maison écologique ?

Le principe de « maison écologique » repose sur trois grands piliers :

  • Le respect de l’environnement
  • La performance énergétique
  • Le bien-être des habitants

La nature est à l’honneur ! De leur conception à leur fin de vie, les maisons écologiques sont pensées pour infliger le moins de dégâts possible à l’environnement. Pour cela, les constructeurs misent sur la qualité et la proximité des matériaux ainsi que sur leur durabilité. Des techniques d’architecture particulières permettent aussi de réaliser des économies d’énergie importantes. À ce titre, l’emploi des énergies renouvelables est essentiel. Les logements écologiques sont donc équipés et conçus pour pouvoir gérer ces ressources vertes. Enfin, la santé générale du foyer est primordiale : air intérieur sain, présence de végétaux, lumière naturelle… L’habitat écoresponsable présente de nombreux avantages environnementaux, sanitaires, et également financiers. Autant de bonnes raisons pour vous lancer dans un joli projet de construction de maison écologique !


L’Écoconception, au cœur de tous vos projets écologiques

L’écoconception consiste à minimiser au maximum l’impact environnemental d’un produit ou d’un service, dès sa conception, et ce sur toute la durée de son cycle de vie. La notion de performance entre également en jeu. Ainsi, cette dernière ne doit pas être impactée négativement par les changements liés à l’aspect écoresponsable.

L’idéal est d’obtenir un équilibre parfait entre les besoins écologiques, le respect de la condition humaine, les exigences techniques et les bénéfices économiques. La construction de maison écolo s’inscrit donc à la perfection dans ce concept, puisqu’elle doit elle aussi parvenir à combiner l’homme et la nature, tout en restant financièrement réalisable.

Découvrez nos derniers articles sur l’écoconception


Des extérieurs toujours plus « verts » !

Les espaces en plein air sont essentiels, pour vous permettre de profiter pleinement de cette nature, que vous vous efforcez de préserver. Ils doivent vous garantir un confort optimal et arborer une esthétique agréable, pour que rentrer chez vous soit toujours un plaisir.

Bien sûr, il est impensable de laisser tomber vos ambitions écologiques ! Alors, pourquoi ne pas agrémenter votre jardin d’un potager inspiré par la permaculture ? Quel éclairage choisir pour égayer vos soirées entre amis sur la terrasse ? Comment repeindre votre portail sans utiliser de produits toxiques ? Mobilier, serres, pergolas… Apprenez tout ce que vous devez savoir sur l’entretien et l’aménagement de votre extérieur !

Découvrez nos derniers articles sur les aménagements extérieurs d’une maison écolo


Bébé joue à l'intérieur de sa maison verte.

Un intérieur sain, pour votre bien-être et celui de la planète

Vous venez d’achever la construction de votre logement écoresponsable ? Félicitations ! Mais le combat contre les dégradations environnementales n’est pas terminé ! La décoration, le choix de vos produits d’entretien, l’aménagement de vos pièces, la disposition de vos meubles…

Pour remplir tous vos objectifs et participer au sauvetage de notre écosystème, vous devrez adopter l’état d’esprit « écolo » même à l’intérieur de votre nouvelle maison ! En décidant de transformer votre quotidien en petit paradis écologique, vous vous apercevrez que ce mode de vie n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement, mais également pour votre propre santé et celle de vos proches. Découvrez toutes nos astuces, pour un intérieur sain et confortable.

Découvrez nos derniers articles sur les intérieurs éco-responsables


Les gros travaux et les petits bricolages de l’habitat écologique

Qui dit « construction » et « rénovation énergétique » implique nécessairement la mise en œuvre de travaux plus ou moins importants au sein de votre domicile. Tout comme le reste de votre maison, ces derniers doivent être réfléchis en amont, pour limiter leurs effets néfastes sur l’environnement. En effet, cela n’aurait aucun sens de réparer un élément sain avec une colle toxique, ou de repeindre votre clôture en bois avec une peinture chargée en plomb.

Voici donc tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer pour manipuler votre installation électrique, raccommoder votre plomberie, aménager vos combles ou encore construire une magnifique véranda pour votre famille !

Découvrez nos derniers articles sur les travaux de l’habitat écologique


Équipements de la maison : la basse consommation à l’honneur

Un domicile écologique n’est qu’une coquille vide s’il n’est pas correctement équipé ! Le secret réside notamment dans la mise en place d’éléments de domotique qui vous permettront de centraliser le contrôle de tous vos appareils et de gérer en permanence la consommation d’énergie de votre foyer.

N’hésitez pas à profiter des avancées technologiques, pour rendre votre logement plus intelligent. Si vous souhaitez combiner ces nouvelles méthodes avec des procédés anciens qui ont déjà fait leurs preuves, rien ne vous en empêche ! Ici, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires sur les dispositifs de récupération d’eau de pluie, les objets connectés, ou encore les assistants vocaux capables de contrôler jusqu’à la fermeture de vos volets !

Découvrez nos derniers articles sur les équipements de la maison


L’énergie verte sous toutes ses formes !

S’il y a un point sur lequel le logement écologique est intransigeant, c’est l’utilisation des énergies renouvelables et durables ! Vous aurez le choix entre de nombreux dispositifs, certains plus célèbres que d’autres comme les panneaux solaires. Mais saviez-vous qu’il existe plusieurs techniques de refroidissement pour ces derniers ? Et pour votre chauffage, connaissiez-vous le principe de la chaleur informatique ? Rassurez-vous, vous n’avez pas besoin d’être un expert pour apprendre à jouer avec ces énergies écoresponsables !

Voici toutes les compétences simples que vous devrez maîtriser : des pompes à chaleur en passant par les poêles à bois jusqu’à l’exploitation de la géothermie.

Découvrez nos derniers articles sur les énergies renouvelables


Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Un bâtiment est dit écologique s’il limite au maximum son impact sur l’environnement, depuis sa construction jusqu’à sa destruction. Voici quelques caractéristiques qui font qu’un habitat est considéré comme « vert » :

  • Il privilégie les énergies vertes et renouvelables
  • Il fonctionne en autonomie
  • Il emploie des matériaux respectueux de l’environnement (ossature en bois local ou issu de forêts durables, par exemple).
  • Il mise sur la durabilité
  • Il favorise la lumière naturelle
  • Il possède une bonne isolation thermique (isolant végétal)
  • Il offre une excellente qualité de l’air en intérieur
  • Il comporte des équipements « basse consommation »
  • Ses peintures sont non toxiques ou sans plomb

Les différents types de logements écologiques

Pour vous aider à vous lancer dans la construction écologique, il est important de connaître les types de bâtiments et leurs caractéristiques. À vous de déterminer quel logement écoresponsable convient le mieux à votre terrain et à vos objectifs !

Maison positive

Cette dénomination se base en grande partie sur l’autonomie de la maison. Elle doit être capable de s’alimenter elle-même, en utilisant des énergies renouvelables. L’installation du système énergétique devra donc être pensée au mieux, avec un dispositif de stockage pour compenser les pertes en cas de mauvaises conditions météorologiques. Vous devrez également favoriser l’emploi de matériaux naturels à faible impact écologique.

Maison passive

Un bâtiment est dit « passif » s’il respecte trois critères :

  • son besoin en énergie doit être inférieur ou égal à 50 kWh au m²/an
  • l’étanchéité d’air doit correspondre à n50 < 0,6 h-1
  • sa demande en chauffage ne doit pas dépasser les 15 kWh par m²/an

Ainsi, une maison passive doit limiter sa consommation en énergie, réduire son impact sur l’environnement, et recycler au maximum tout ce qu’elle produit.

Maison Bioclimatique

Ce type de maison écologique possède la particularité d’être alimentée uniquement par des énergies vertes. Il vous faudra donc adapter votre domicile à son environnement, choisir des matériaux de construction écoresponsables, penser l’agencement des pièces en fonction des sources extérieures de chaleur et de lumière, et également prévoir un bon procédé d’aération pour compenser les chaudes journées d’été.

Bâtiment Basse Consommation (BBC)

Créé en 2007, le label « BBC » récompense la baisse de consommation énergétique, obtenue grâce à une meilleure méthode de chauffage (foyer et eau), de climatisation, d’éclairage, et de ventilation. Pour en bénéficier, les bâtiments neufs devront présenter une norme énergétique inférieure ou égale à 50 kWh au mètre carré par an, tandis que les biens rénovés seront obligés de réduire leur usage d’au moins 50 %.


Pourquoi construire un domicile écologique ?

Notre planète se dégrade de jour en jour et il est urgent de repenser notre façon de consommer. Nous devons absolument remanier nos anciens logements, pour limiter leur impact néfaste sur l’environnement, et toutes les futures constructions doivent impérativement s’inscrire dans une logique de développement durable. Dans cette perspective, il semble vital de préserver nos ressources énergétiques, en se tournant vers des solutions plus vertes. Ainsi, opter pour l’écoconception permet de réduire les déchets dès la construction.

De plus, l’emploi de matériaux naturels locaux avec une bonne durabilité diminue l’empreinte carbone normalement engendrée par leur fabrication et leur transport. Une maison totalement écolo se concentrera aussi sur la sauvegarde de l’eau, et sur la mise en place d’un système d’isolation efficace. Ainsi, elle réduira ses besoins en chauffage et en climatisation : une véritable catastrophe environnementale. Cet esprit « basse consommation » requiert une certaine autonomie du logement, qui doit s’implanter parfaitement dans son milieu naturel pour profiter de tous ses bienfaits.


Quels sont les avantages des maisons écologiques ?

Les bâtiments écoresponsables sont un atout évident au niveau de la préservation de l’environnement puisqu’ils amoindrissent l’impact de la présence humaine. De plus, ils luttent activement contre la surconsommation énergétique. Ils apportent également d’autres bénéfices à ceux qui décident d’opter pour ce mode de vie « écologique ». En effet, comme l’utilisation des matériaux nocifs est proscrite, l’intérieur d’un habitat vert est bien plus sain que celui des maisons traditionnelles ! Si l’architecture et le système d’isolation thermique ont été correctement pensés, le quotidien sera agréable au sein du foyer, quelle que soit la saison.

En ce qui concerne les finances, une maison écologique possède trois avantages. Tout d’abord avec moins d’énergie consommée, il est possible de réaliser des économies considérables sur vos factures. Ensuite, sachez que ce type de construction prend toujours de la valeur avec le temps. Pour finir, vous pourrez obtenir divers aides financières (détaxe, crédit à taux zéro, réductions fiscales…).


Est-il possible de construire une maison bio ?

Bien sûr, mais cela requiert une implication totale de la part des constructeurs ! Réaliser un bâtiment écologique demande une grande préparation en amont, ainsi qu’une analyse poussée du terrain et des options de construction.

Tout d’abord, il est nécessaire de vous renseigner sur les avantages et les inconvénients de l’emplacement choisi, afin de déterminer une architecture optimale pour la maison. L’agencement des pièces et des fenêtres pourra par exemple dépendre de l’exposition au soleil. De l’extérieur, votre logement devra s’intégrer parfaitement dans le paysage alentour pour de ne pas engendrer une trop forte pollution visuelle.

Du côté des matériaux, il faudra vous concentrer sur le naturel et le local, en favorisant le bois, souvent salué pour sa durabilité et sa résistance. Si la maison doit limiter son impact dès sa construction, en évitant au maximum la production de déchets, vous devrez également anticiper sa démolition. En effet, après votre passage elle doit laisser le moins de traces possible. Les énergies renouvelables doivent évidemment être mises à l’honneur ainsi que tous leurs dispositifs de captation et de stockage.


Une vieille bâtisse peut-elle être rénovée en maison verte ?

Il est tout à fait possible de rendre votre ancienne demeure beaucoup plus écologique ! La durée ainsi que le coût de la rénovation dépendront en grande partie de l’importance des travaux que vous souhaitez réaliser. Ainsi, dans les cas les plus simples vous pourrez par exemple changer entièrement les ampoules de votre domicile en privilégiant les modèles « basse consommation », comme les lampes fluorescentes compactes. Faire installer un thermostat programmable est aussi une excellente solution pour diminuer vos factures liées à la régulation de température au sein de votre foyer. Si vous souhaitez entamer des travaux plus importants, mais également plus rentables à long terme, misez sur l’amélioration de votre isolation : un élément capital dans le verdissement de votre logement. Pour finir, n’hésitez pas à faire appel à des experts en rénovation énergétique. Ils vous guideront au mieux dans les choix à faire et sauront exactement quels sont les points spécifiques à votre domicile qui méritent d’être corrigés.


Combien coûte la construction d’une maison écolo ?

Contrairement à un achat ou une construction classique, le prix d’une maison écologique doit être calculé en prenant en compte les économies d’énergie réalisées sur la durée. En effet, si à l’installation et à l’entretien certains systèmes peuvent avoir un coût important, comme les panneaux solaires par exemple, ils allégeront à terme vos factures d’électricité, de chauffage et d’eau. Ce paramètre doit donc être considéré dès les premières réflexions sur votre projet. De plus, puisqu’elle est construite pour durer, votre maison écologique prendra de la valeur au fil du temps, et sera moins demandeuse en travaux de réparation.

Même si cette estimation varie grandement selon votre objectif et les spécificités du terrain, comptez entre 1500 € et 2000 €/m² pour la réalisation d’un logement écologique. Il vous faudra ajouter à ce prix le raccordement ainsi que les éventuelles fondations. Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner sur les différents bénéfices octroyés par l’obtention de labels comme le « BBC » ou le respect de certaines normes. Vous pourrez ainsi profiter d’un crédit d’impôt, d’une réduction de TVA, d’un prêt à taux zéro, ou encore d’une exonération de taxe foncière.